Tweet
 
Destination TANZANIE - Afrique
 
La Tanzanie en bref :

- Situation : Au coeur de l'Afrique de l'Est, entre les 1er et 11e degrés de latitude S, bordé par l'océan Indien. Les pays limitrophes sont le Kenya et l'Ouganda au N, Le Rwanda, le Burundi, la République démocratique du Congo, la Zambie et le Malawi à l'O, le Mozambique au S
- Superficie : 945 090 km2, dont 2600 pour Zanzibar et Pemba. 100 000 km2 de parcs et de réserves
- Point culminant : 5895 m au Mont kilimandjaro.
- Découpage administratif :25 régions dont 3 à Zanzibar et 2 à Pemba.
- Population : 37 milions d'habitants dont 1 million pour Zanzibar. Densité : 39 hab./ km2.
- Religion : musulmane à Zanzibar, chrétienne et animistes ailleurs.
- Langues officielles : le Swahili et l'anglais.
- Capitale : Dodoma (170 000 hab.) au centre du pays, mais Dar es Salaam (2,5 million d'hab.) reste la ville la plus influente.
- Villes principales : Mwanza (400 000 hab.) Zanzibar (300 000 hab.) Arusha (300 000 hab.).
- Nature du régime : fédéral, présidentiel et parlemantaire. République membre du Commonwealth.
- Chef de l'état : Benjamin Mkapa président depuis 1995, réélu en octobre 2000 avec 68% des suffrages..
- Principales ressources : café, coton, sisal,tourisme, gaz sur la côte, pierres semi-précieuses.


           

La République unie de Tanzanie (945 090 km2), constituée en 1964 par la réunion du Tanganyika et de Zanzibar, est bordée au nord par le Kenya et l'Ouganda, à l'est par l'océan Indien, au sud par la Zambie, le Malawi et le Mozambique, à l'ouest par le Rwanda, le Burundi et le Congo démocratique (ex-Zaïre), dont elle est séparée par le lac Tanganyika.

Géographie physique
La Tanzanie continentale est principalement formée d'aplanissements situés entre 1 000 et 1 500 m d'altitude, morcelés par la tectonique des Rifts: le Rift occidental, à la frontière occidentale du pays, est le mieux marqué, jalonné par les lacs Tanganyika et Malawi; le Rift oriental, qui le rejoint au sud, dans la région du mont Rungwe, s'efface parfois au profit de simples escarpements de failles tournés vers l'est.

Relief
À des fractures annexes sont liés des constructions volcaniques, comme le Kilimandjaro, point culminant de l'Afrique (5 892 m), et le Meru, et des alignements de petits massifs, orientés nord-nord-ouest - sud-sud-est dans la partie nord-est (Usambara, Pare), puis nord-est - sud-ouest dans les "hautes terres du Sud" (Uluguru, horst d'Iringa) qui rejoignent le Rift au mont Rungwe (2 959 m), lequel domine le lac Malawi. Ces mouvements tectoniques ont perturbé le drainage vers l'océan et sont à l'origine de vastes dépressions inondées saisonnièrement; les grandes vallées (Ruaha, Kilombero, Ruvuma) sont de sérieux obstacles à la circulation, mais offrent des potentialités d'aménagement hydro-agricole. Les plaines sédimentaires côtières sont relativement étroites. À faible distance, les îles de Zanzibar et de Pemba sont pour partie coralliennes.


Climat et végétation
La Tanzanie ne connaît pas au même degré que le Kenya l'opposition entre plateaux et plaines sèches et massifs bien arrosés. Dans le Centre, où il tombe rarement plus de 1 m de pluies, une diagonale sèche, nord-est - sud-ouest, avec moins de 600 mm, s'étend de la frontière kényane aux approches du mont Rungwe. Seuls le nord-est et le nord-ouest du pays ont des régimes climatiques de type subéquatorial, avec deux saisons de pluies; l'essentiel du pays connaît un rythme tropical, avec des pluies de novembre à avril. Les régions centrales, sauf les plus sèches, sont couvertes d'une forêt claire, le miombo, où pullulent les glossines (mouches tsé-tsé), parfois dégradée en savanes. Sur les massifs, l'étagement de la végétation (savane ou forêt claire, forêt mésophile, prairies d'altitude) tend à s'effacer avec la mise en culture.

Population
Le peuplement de la Tanzanie est essentiellement d'origine bantoue, quoique le pays soit à l'extrême pointe de l'avancée nilotique (avec les Massaïs en particulier). La Tanzanie a été le coeur continental de l'empire commercial de Zanzibar, dominé par les Arabes d'Oman, associés aux commerçants du sous-continent indien. La civilisation swahilie s'est épanouie dans l'archipel de Zanzibar et dans les comptoirs de la côte comme de l'intérieur, Tabora notamment: l'islam est plus répandu que dans les autres pays d'Afrique de l'Est et le swahili a pu devenir assez aisément la langue nationale.

La répartition de la population, estimée à 31 millions d'habitants [2008], est très inégale et largement périphérique, avec une densité moyenne de 31,2 h./km2 [estimation 1997] et des densités maximales dans les massifs du Nord-Est, au sud et à l'ouest du lac Victoria (pays sukuma et haya), dans les montagnes du Sud et sur la côte. Une progression de la population dans les plateaux centraux, longtemps très sous-peuplés, atténue un peu ces contrastes. À l'origine caractérisé par un habitat éparpillé en hameaux, le monde rural a connu une grande opération de "villagisation", destinée à faciliter le travail en commun et l'équipement; devenue systématique en 1974, elle n'a toutefois pas frappé les massifs les plus peuplés, où les maisons continuent d'être éparpillées au milieu des champs. Le taux d'urbanisation reste modeste (34,3 %). Malgré une progression des villes de l'intérieur, les centres urbains les plus actifs restent côtiers: quoiqu'elle ait en principe abandonné le statut de capitale à Dodoma (120 000 h.) [1994], Dar es-Salaam (1,6 million h.) reste le pôle urbain et économique majeur, et de loin la principale ville.

Économie
La répartition périphérique du peuplement en Tanzanie avait sa traduction dans l'activité économique. Le centre du pays était caractérisé par une pauvre agriculture vivrière, fondée sur le maïs et le sorgho, et l'absence de bétail, pour cause de trypanosomiase. Les régions de cultures d'exportation étaient périphériques: grandes plantations de sisal dans les régions basses du Nord-Est, autour de Tanga et de Dar es-Salaam; plantations européennes de café en bordure des massifs du Nord-Est (région d'Arusha); caféières paysannes d'arabica sur les pentes du Kilimandjaro (pays chagga) et du Meru, comme dans l'extrême Sud (également producteur de thé, mais handicapé par l'isolement); le Nord-Ouest (en pays haya, autour de Bukoba) produisait du café robusta; sur la côte, les cultures vivrières étaient pratiquées sous les cocotiers et les anacardiers (qui donnent la noix de cajou); le giroflier était l'apanage de l'archipel de Zanzibar. À ces cultures permanentes s'ajoutait le coton, considérablement étendu en pays sukuma (au sud du lac Victoria) depuis les années 1950.

Agriculture
Les cultures d'exportation ont lourdement pâti d'une politique économique qui les taxait au profit théorique des cultures vivrières et des régions plus pauvres du Centre: suite à la nationalisation des plantations, la production de sisal est tombée au sixième de ce qu'elle était à l'Indépendance; la production de café n'a augmenté que de 20 % en quinze ans, celle de thé de 42 %, quand la population progressait de 75 %. Le potentiel des plantations est à reconstruire, dans des conditions de marché difficiles. Un plus grand dynamisme caractérise les régions centrales: les résultats sont meilleurs pour le coton et le tabac, qui y sont cultivés; surtout, la production de maïs et de riz notamment pour le marché intérieur a connu une très sensible progression le long de l'axe de la voie ferrée Tazara, construite par la Chine entre 1969 et 1975 pour désenclaver la Zambie. La voie ferrée, rénovée, est un instrument efficace de développement économique et le trafic vers la Zambie est important. Quoique la riziculture soit ancienne, surtout dans le Sud, le potentiel des grandes vallées et dépressions intérieures est encore très insuffisamment utilisé. En raison de l'extension de la trypanosomiase, l'élevage bovin est peu important, sauf dans les parties sèches du Nord-Est, en pays sukuma et dans les massifs, où progresse la production laitière.

Énergie et industrie
La Tanzanie exploite peu de ressources minérales (diamant, or, sel, gaz de Songo-Songo près de la côte, alimentant l'usine d'engrais de Kilwa Kilosa, phosphates dans le Nord, à Minjingu); le fer et le charbon, dans le Sud-Ouest, ne sont pas économiquement exploitables. L'industrie, très hétéroclite, et dont la réhabilitation est difficile, est, malgré une volonté de déconcentration, restée largement concentrée à Dar es-Salaam et dans le Nord-Est, qui groupent 65 % des emplois et 69 % des entreprises de plus de dix salariés. L'activité touristique progresse, avec comme principale attraction le Kilimandjaro, mais elle reste deux fois moindre qu'au Kenya.

Histoire
La côte tanzanienne a été, au même titre que celle du Kenya, marquée par la présence de comptoirs commerciaux, où dès le début de notre ère s'étaient développés les échanges entre l'Afrique, le monde arabe et l'Asie, et où s'épanouit la civilisation swahilie.
 Destination KENYA
Destination TANZANIE
Destination ZANZIBAR
 Destination PEMBA
 Destination MAFIA
TANZANIE / ZANZIBAR
 
  Infos TANZANIE
 
Infos Zanzibar
 
Nos photos TANZANIE
 
Nos photos ZANZIBAR
 
  Offres safari TANZANIE
 
  Offres ZANZIBAR
 
PLUS D'INFORMATIONS
 
         Le Transport
 
         Culture
 
         Nous Contacter
 
         Groupes
 
         Billets d'avions
 
         Conseils
 
         Avis
 
         Qui sommes nous
 
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes
destination tanzanie, voyages, sejours groupes

 
Safaris KENYA  |  Safaris Tanzanie  |  Petits safaris Kenya  |  Séjours beach Kenya  |  Séjours beach Tanzanie Zanzibar
Séjours à thème Kenya  |  Excursions Kenya  |  Hôtels, lodges Kenya
Hôtels, lodges Tanzanie Zanzibar  |  Infos destination Kenya  |  Infos destination Tanzanie Zanzibar  |  Photos  |